Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs

Star Wars - épisode II : L'Attaque des clones (2002) George Lucas

Aller en bas

Star Wars - épisode II : L'Attaque des clones (2002) George Lucas

Message par Cooper le Mar 14 Jan - 19:28

Star Wars, épisode II : L'Attaque des clones
(Star Wars, Episode II: Attack of the Clones) :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

SYNOPSIS

La menée séparatiste débutée quelques années plus tôt avec le blocus de la planète Naboo gagne du terrain et se montre de plus en plus dangereuse. Face à l'ampleur du danger, beaucoup souhaitent qu'une armée soit mise sur pied pour combattre plus efficacement la fédération et son armée de droïdes.

La reine Amidala, menacée d'assassinat se rend sur Coruscant pour participer aux débats relatifs à la création d'une armée républicaine. Anakin Skywalker, devenu adulte, est chargé de la protéger tandis que le chevalier jedi Obi Wan Kenobi est missionné pour enquêter sur la tentative d'attentat qui a ciblé la sénatrice de Naboo.

Celui-ci fera un peu plus la lumière sur le danger qui menace la République et découvrira qu'une armée de clones au service de la République a été créé plusieurs années plus tôt.

Le danger qu'exerce la fédération envers la République galactique grandit. La paix est menacée au point qu'on envisage la création d'une armée pour combattre la fédération et son armée de droïdes. Devant cette dérive dangereuse vers une guerre ouverte, la sénatrice Padmé Amidala, ancienne reine de Naboo, se rend sur Coruscant pour participer aux débats. Sur place, elle échappe à un attentat la visant.

Anakin Skywaler, qui suit sa formation de jedi auprès d'Obi Wan Kenobi, est chargée de la protéger tandis que ce dernier est missionné pour enquêter sur cette tentative d'assassinat.

Après une nouvelle tentative, les deux jedi suivent la piste d'un tueur à gages. Tandis qu'Anakin suit Padmé sur la planète Naboo où elle sera plus en sécurité, Obi Wan se rend sur une planète mystérieuse, absente des archives jedi : Kamino. Pendant l'absence de la sénatrice, c'est Jar Jar Binks qui la suppléera dans ses fonctions.

Pendant son enquête, Obi-Wan se retrouve sur une planète mystérieuse appelée Kamino (absente des archives de la République), où il découvre une armée secrète de clones en production pour la République. On lui annonce que l'armée a été commandée il y a dix ans par un Jedi nommé Sifo-Dyas, connu du Conseil Jedi pour être déjà mort à cette époque. Jango Fett, un chasseur de primes, a été payé pour être l’original de tous les clones. Obi-Wan rencontre Jango sur Kamino, et pense qu’il est le tueur qu'il avait dépisté. Après avoir essayé de capturer Jango Fett sans succès, Obi-Wan place un émetteur sur son vaisseau et le suit jusqu’à la planète de Geonosis.

Sur Geonosis, Obi-Wan surprend des conversations entre le comte Dooku et la Fédération du commerce, et découvre qu'ils sont à l’origine du mouvement séparatiste, et qu’ils ont créé une nouvelle armée de droïdes. Il apprend également que c'était la Fédération qui avait commandé l'assassinat d'Amidala, pour se venger de la bataille de Naboo (cf. Star Wars : épisode I - La Menace fantôme). Obi-Wan envoie un message enregistré à Anakin pour qu'il le transmette à Coruscant pour informer le conseil Jedi et le chancelier de ses récentes découvertes, juste avant de se faire capturer.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pendant ce temps, Anakin Skywalker et Padmé Amidala ont passé beaucoup de temps ensemble sur Naboo, et Anakin révèle son amour profond pour elle. Cependant, Padmé résiste, expliquant que leur amour est impossible, puisqu'elle est une sénatrice et qu’il est un Jedi. Anakin est irrité par cela, et éprouve un conflit intérieur entre ses désirs pour elle et son devoir de Jedi. Tous les deux finissent quand même par s’embrasser, incapables de nier leur amour.

On peut préciser que d'un ton plus ou moins ironique, Anakin parle de mettre en place un système gouvernemental où un seul homme prendrait les décisions. Padmé lui demande alors s'il est bien sérieux, il sourit. Cette anecdote expose en douceur ce que va se produire plus tard lorsque Anakin deviendra Dark Vador.

Anakin est également préoccupé car il a récemment ressenti que sa mère est en grave danger, et il s’arrange pour que Padmé l'accompagne jusqu’à sa planète natale : Tatooine (désobéissant ainsi aux ordres d’Obi-Wan qui lui avait dit de rester sur Naboo). Sur place, il apprend de son ancien maître Watto qu'elle n'est plus une esclave, qu’elle est mariée et dans une nouvelle famille, les Lars . Mais, il découvre également qu'elle a été enlevée un mois plus tôt par des pillards Tuskens. Anakin part à sa recherche toute la nuit, et la trouve dans un sale état, prisonnière d’un camp Tusken. Au moment même où il la retrouve, elle se laisse mourir dans ses bras après seulement quelques mots. Dans un accès de fureur, il abat la communauté entière des Tuskens, femmes et enfants inclus. Sur Coruscant, Yoda ressent violemment le côté obscur de la force envahir Anakin. Anakin ramène le corps de sa mère chez les Lars et avoue à Padmé qu'il est troublé par ce qu'il a fait : il est rongé par la culpabilité, mais également empli de satisfaction. L'enterrement de Shmi a lieu et c'est à ce moment-là qu'Anakin reçoit le message d'Obi-Wan de Géonosis . Il le retransmet à Coruscant et apprend les découvertes de son maître ainsi que sa capture . Padmé convint Anakin encore choqué par la mort de sa mère et par le massacre des Tuskens d'aller sur Géonosis porter secours à Obi-Wan .

Puisque le Conseil Jedi est au courant pour l'armée de Dooku, il envoie tous les Jedi disponibles, Mace Windu à leur tête, sur Geonosis. Anakin et Padmé font eux aussi le trajet de leur côté pour sauver Obi-Wan. Pendant ce temps, le représentant Binks réclame les pleins pouvoirs pour le chancelier Palpatine, qui pourra les utiliser pour faire appel à l'armée de clones récemment découverte.

Sur Geonosis, le comte Dooku essaye de persuader Obi-Wan de le rejoindre, l'avertissant qu'un seigneur sith, Dark Sidious, a un contrôle grandissant sur le sénat. Obi-wan refuse de le croire, rétorquant que les Jedi l’auraient su si cela avait été le cas. Devant ce refus, Dooku le condamne à mort.

Anakin et Padmé arrivent sur la planète, mais sont rapidement capturés et eux aussi condamnés à mort. Ils se retrouvent alors attachés avec Obi-Wan dans une sorte d’arène où trois monstrueuses créatures sont lâchées sur eux, pour le plus grand plaisir de la population locale. Pendant leur lutte, Mace Windu arrive avec ses Jedi, et ils affrontent les droïdes des séparatistes dans l’arène. Même si Windu réussit à tuer Jango Fett, la défaite face aux droïdes semble imminente. Heureusement, Yoda arrive soudainement avec la nouvelle armée de clones de la République.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Une grande bataille s'ensuit entre l'armée de clones et celle des droïdes. Le comte Dooku essaye de s'échapper, mais Obi-Wan et Anakin le rattrapent dans un hangar secret, où ils entament un nouveau combat. Malheureusement, ils ne sont pas de taille face à la grande maîtrise de la force et du sabre laser que possède Dooku : Obi-Wan est blessé et Anakin se fait trancher le bras droit. Yoda apparaît juste au moment où Dooku s’apprête à les achever, et les deux maîtres Jedi se lancent dans un duel au sabre laser, pendant lequel on apprend que Dooku fut autrefois l’élève padawan de Yoda. Dooku est dominé, et emploie la force pour renverser un énorme pilier sur Obi-Wan et Anakin qui sont immobilisés au sol. Yoda s’arrête de combattre pour ralentir et dévier la trajectoire du pilier, sauvant ainsi les deux Jedi. Dooku (ou Dark Tyranus) en profite pour retourner jusqu’à son vaisseau et s'échappe vers Coruscant où il retrouve son maître, Dark Sidious. Celui-ci est heureux que la guerre ait commencé, « comme il l'avait prévu », il est clair que c'est lui qui a fomenté tout cela .

De retour à Coruscant, Obi-Wan informe le Conseil Jedi des révélations de Dooku, à savoir que Dark Sidious a pris le contrôle du sénat. Yoda est perplexe, car créer la crainte et la méfiance sont les méthodes du côté obscur. Mais lui et Windu conviennent que le côté obscur opacifie maintenant toutes leurs perceptions, et qu'ils devraient surveiller le sénat de près.

Sur un grand terrain d'atterrissage, les soldats de l’armée de clones et leurs machines de guerre embarquent leurs vaisseaux sous l’œil de Palpatine, Bail Organa, et quelques autres républicains. Les troupes sont prêtes à combattre les Séparatistes. De retour sur Naboo, Anakin (avec une nouvelle prothèse mécanique pour son bras) et Padmé se marient en secret, avec pour uniques témoins les robots C-3PO et R2-D2.



FICHE TECHNIQUE

Titre original : Star Wars, Episode II: Attack of the Clones
Titre français : Star Wars, épisode II : L'Attaque des clones
Réalisation : George Lucas
Scénario : George Lucas, Jonathan Hales (une partie des dialogues)
Musique : John Williams
Production : George Lucas - Rick McCallum pour Lucasfilm Ltd.
Pays d'origine : États-Unis
Format : Couleur - 2,35:1 - son Dolby Digital EX
Genre : Space fantasy
Budget : 120 000 000 $
Durée : 142 minutes
Date de sortie :  États-Unis : 16 mai 2002
 France : 16 mai 2002 (Festival de Cannes), 17 mai 2002 (sortie nationale)



DISTRIBUTION

Ewan McGregor : Obi-Wan Kenobi
Hayden Christensen : Anakin Skywalker
Natalie Portman : Sen. Padmé Amidala
Christopher Lee : Comte Dooku/Dark Tyranus
Samuel L. Jackson : Mace Windu
Ian McDiarmid : Palpatine et Dark Sidious
Frank Oz : Voix de Yoda
Temuera Morrison : Jango Fett
Pernilla August : Shmi Skywalker-Lars
Daniel Logan : Boba Fett
Jimmy Smits : Sénateur Bail Organa
Jack Thompson : Cliegg Lars
Leeanna Walsman : Zam Wesell
Ahmed Best : Jar Jar Binks
Rose Byrne : Dormé
Bonnie Piesse : Beru Whitesun
Oliver Ford Davies : Gouverneur Sio Bibble
Jay Laga'aia : Capitaine Typho
Andrew Secombe : Voix de Watto
Anthony Daniels : C-3PO
Silas Carson : Vice-roi Nute Gunray
Silas Carson : Ki-Adi-Mundi
Ayesha Dharker : Reine Jamillia
Joel Edgerton : Owen Lars
Anthony Phelan : Voix de Lama Su Kaminoan
Rena Owen : Voix du ministre Taun We
Matt Doran : Elan Sleazebaggano
Veronica Segura : Cordé
David Bowers : Mas Amedda
Chris Truswell : San Hill
Temuera Morrison : Soldats clones
Ron Falk : Dexter Jettster


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

LE FILM

Cet épisode est dans la continuité du précédent : il constitue essentiellement une mise en place de la situation.

Il recèle une grande richesse graphique, avec des ambiances très différentes : une mégalopole ultrafuturiste (Coruscant), une ambiance champêtre et bucolique (Naboo), une planète désertique ambiance western (Tatooine), une planète océanique balayée par des tempêtes (Kamino, l'usine des clones)…

George Lucas démasque graduellement ses personnages de la première trilogie (dont le plus important est Anakin Skywalker). Par exemple, en montrant le visage du chasseur de primes Jango Fett (le «père» de Boba Fett), il dévoile du même coup le visage de tous les soldats de la République. A noter également que Bail Organa, Owen Lars et Béru apparaissent pour la première fois.

On peut remarquer que le film est construit à la manière d'un polar : tous les événements sont racontés du point de vue des héros, à l'exception d'une courte scène vers la fin du film révélant qui se cache derrière ces événements. À propos de l'intrigue, on remarque qu'Obi-Wan Kenobi est parfaitement au courant de deux informations alarmantes : Jango Fett, qui est la matrice avérée de l'armée des clones, est aussi un des bras droits de l'armée séparatiste.

Pour ce qui est de l'aspect contemporain de l'histoire, il se traduit par l'alliance des intérêts privés et égoïstes (les lobbys de l'Industrie, la Finance, le Commerce, etc., constituant les Séparatistes) contre l'intérêt des peuples souverains organisés en République. On peut y voir une allusion actuelle aux conflits d'intérêts entre le monde des affaires et les états souverains.

_________________
ADMIN MARSHAL J. COOPER
« Je regardai, et voici que parut un cheval de couleur pâle, et celui qui le montait, se nommer mort, et l'enfer l'accompagnait ... «
( Pale Rider, le cavalier solitaire )  


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Cooper
Administrateur
Administrateur

Messages : 7057
Pass Movie's : 8325
Réputation : 51
Date d'inscription : 23/11/2010
Localisation : Lahood-californie

http://roswell1947.forumgratuit.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Star Wars - épisode II : L'Attaque des clones (2002) George Lucas

Message par Cooper le Mar 14 Jan - 19:29

Bande annonce : Star Wars, épisode II : L'Attaque des clones

_________________
ADMIN MARSHAL J. COOPER
« Je regardai, et voici que parut un cheval de couleur pâle, et celui qui le montait, se nommer mort, et l'enfer l'accompagnait ... «
( Pale Rider, le cavalier solitaire )  


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Cooper
Administrateur
Administrateur

Messages : 7057
Pass Movie's : 8325
Réputation : 51
Date d'inscription : 23/11/2010
Localisation : Lahood-californie

http://roswell1947.forumgratuit.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Star Wars - épisode II : L'Attaque des clones (2002) George Lucas

Message par Cooper le Mar 14 Jan - 19:29

VISUELS DVD
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
ADMIN MARSHAL J. COOPER
« Je regardai, et voici que parut un cheval de couleur pâle, et celui qui le montait, se nommer mort, et l'enfer l'accompagnait ... «
( Pale Rider, le cavalier solitaire )  


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Cooper
Administrateur
Administrateur

Messages : 7057
Pass Movie's : 8325
Réputation : 51
Date d'inscription : 23/11/2010
Localisation : Lahood-californie

http://roswell1947.forumgratuit.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Star Wars - épisode II : L'Attaque des clones (2002) George Lucas

Message par Cooper le Mar 14 Jan - 19:32

JOHN WILLIAMS : SOUNDTRACKS STAR-WARS MOVIES

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
https://www.youtube.com/watch?v=qM_ZWnD40aA&feature=related


John Towner Williams est un compositeur, chef d'orchestre et pianiste américain, né le 8 février 1932 à New York, États-Unis.

Il est principalement connu pour ses musiques de films. On lui doit le renouveau des bandes originales symphoniques avec ce qui reste son œuvre la plus célèbre : la musique de la saga Star Wars. Compositeur attitré de Steven Spielberg et de George Lucas, Williams a composé au cours d'une carrière qui s'étend sur près de soixante ans, un grand nombre des plus célèbres musiques de films de l'histoire d'Hollywood, notamment les sagas Star Wars, Superman et Harry Potter. Il a également composé la musique de quatre Jeux olympiques, NBC Nightly News, la cérémonie d'investiture du président Barack Obama, et de nombreuses séries télévisées.

Williams a remporté cinq fois l'Oscar de la meilleure musique mais aussi 4 Golden Globes, 7 BAFTA Awards et 21 prix Grammy. Avec 45 nominations aux Oscars, Williams est, avec le compositeur Alfred Newman, la deuxième personne la plus nommée après Walt Disney. Il a été intronisé au Hollywood Bowl Hall of Fame en 2000 et a été récipiendaire du Kennedy Center Honors en 2004.

Williams a composé également de nombreuses œuvres « classiques » à la demande des plus grands orchestres : un Concerto pour cor pour Dale Clevenger et le Chicago Symphony Orchestra, un Concerto pour violoncelle pour Yo-Yo Ma et le Boston Symphony Orchestra, un Concerto pour basson pour les 150 ans du New York Philharmonic, etc. Il a lui-même été principal chef d'orchestre du Boston Pops Orchestra de 1980 à 1993.


John Williams a composé la bande originale de la plupart des films de Steven Spielberg (mais pas celle de Duel ni de La Couleur pourpre) et de George Lucas (mais pas celle d'American Graffiti, ni celle de THX 1138).
Il a aussi composé les musiques de séries télévisées comme Gilligan's Island ou Lost in Space, et un concerto pour saxophone : Escapade (tiré d'Arrête-moi si tu peux)
De prestigieux musiciens ont joué la musique de John Williams tel que Seiji Ozawa, Itzhak Perlman, Yo-Yo Ma ou l'Orchestre symphonique de Boston.

Il a également composé le générique de la série Les Histoires fantastiques.
Lorsque John Williams présenta pour la première fois à Spielberg la musique des Dents de la mer (le motif de deux notes jouées crescendo), le célèbre réalisateur crut à une plaisanterie.
La séquence musicale très longue à la fin du film E.T. était tellement difficile à synchroniser avec les images que Spielberg a finalement décidé de laisser Williams diriger la musique comme bon lui semblait, et a adapté ensuite les images à l'enregistrement musical.

Il a été choisi par le comité organisateur de l'investiture de Barack Obama pour composer une pièce musicale Air & Simple Gifts. Cette pièce a été jouée le 20 janvier 2009, juste avant le serment du nouveau président, qui a toujours avoué son appréciation pour l'hymne Quaker Simple Gifts, qu'Aaron Copland avait utilisé dans son ballet Appalachian Spring. La composition de John Williams utilise cet air dans la seconde partie de la pièce. Air and Simple Gifts a été joué par les collaborateurs fréquents de John Williams : Yo-Yo Ma (7 ans au Tibet, Mémoires d'une geisha), Itzhak Perlman (La Liste de Schindler), ainsi que la pianiste Gabriela Montero et le clarinettiste solo du Metropolitan Opera Orchestra, Anthony McGill.
Son fils Joseph Williams est le chanteur du groupe de rock Américain Toto, notamment entre 1986 et 1989. Il rejoint le groupe en 2010.

_________________
ADMIN MARSHAL J. COOPER
« Je regardai, et voici que parut un cheval de couleur pâle, et celui qui le montait, se nommer mort, et l'enfer l'accompagnait ... «
( Pale Rider, le cavalier solitaire )  


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Cooper
Administrateur
Administrateur

Messages : 7057
Pass Movie's : 8325
Réputation : 51
Date d'inscription : 23/11/2010
Localisation : Lahood-californie

http://roswell1947.forumgratuit.org/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Star Wars - épisode II : L'Attaque des clones (2002) George Lucas

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum