Stalker - Сталкер - Andreï Tarkovski - 1979

Aller en bas

Stalker - Сталкер - Andreï Tarkovski - 1979

Message par Lou le Mer 28 Avr - 11:46

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Acteurs principaux
Alexander Kaidanovsky
Anatoli Solonitsyne
Nikolai Grinko
Scénario Arcadi et Boris Strougatski

Musique Edouard Artemiev
Durée 163 min.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Synopsis
Le titre du film vient d'un terme anglais qui signifie "guide". Une zone interdite crainte par tout le monde et cernée par la police dans laquelle on ne peut entrer : elle est considérée comme dangereuse (touchée par une bombe atomique ? Une météorite ? La venue d'extraterrestres ?). La légende dit qu'il existe un lieu, « la chambre », où tous les souhaits peuvent être réalisés. Des passeurs, nommés « Stalkers », servent de guides à ceux qui tentent d'atteindre la zone...
Un écrivain et un professeur de physique et décident de pénétrer dans la zone et de découvrir cette fameuse chambre avec l’aide d’un stalker. Ils ignorent que la zone suit ses propres règles, dont seul le stalker peut comprendre le sens. Ces règles contraignent le professeur et l'écrivain à révéler leur personnalité intime, ce qu'ils cachent au plus profond d'eux-mêmes.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Un film visionnaire et métaphysique qui m’a fortement marquée. Les images, incroyablement belles, restent gravées à jamais dans mon récepteur cérébral ! Ce film vous propulse dans un tourbillon de questions, toutes plus essentielles les unes que les autres.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Un extrait du « temps scellé » d’Andrei Tarkovski (Cahiers du Cinéma , 5 février 2004)
Il y fait la métaphore d'un sculpteur qui sculpte le temps pour désigner le rôle du cinéaste, celui de fixer, d'imprimer le temps sur la pellicule.

... un des aspects les plus tristes de notre temps est la destruction dans la mentalité des hommes de tout ce qui avait un lien conscient avec le beau. La culture de masse, destinée à des "consommateurs", dans notre civilisation tout en prothèses, rend nos esprits infirmes. Elle nous empêche de nous tourner vers les questions fondamentales de l'existence et de nous assumer en tant qu'êtres spirituels. Pourtant, un artiste ne peut rester sourd à l'appel de la vérité qui, soude, forge, organise sa volonté créatrice, et le rend capable de transmettre sa foi aux autres. Un artiste qui n'a pas la foi : autant parler d'un peintre qui serait aveugle de naissance.

« Pour moi, une "crise spirituelle" est toujours un signe de santé. Elle est une tentative de se retrouver soi-même, d'acquérir une foi nouvelle. Elle est le lot de tous ceux qui se posent des problèmes d'ordre spirituel »

« L'art exprime les besoins spirituels et les espérances, et joue en tant que tel un rôle finalement immense dans l'éducation morale. Du moins, il est appelé à le jouer... Et lorsque tel n'est pas le cas, c'est que quelque chose dans la société va mal... »

« Il n'est pas un héros, mais un penseur et un homme honnête, capable de se sacrifier pour un idéal élevé. Quand la situation l'exige, il n'esquive pas ses responsabilités ni ne les renvoie vers les autres. Et il prend le risque d'être incompris, car sa façon d'agir n'est pas seulement radicale mais aussi affreusement destructrice aux yeux de ses proches (...) il a conscience d'appartenir à un tout, ou, si l'on veut, au destin du monde. Mais en réalité il ne fait qu'obéir à sa vocation, telle qu'il la ressent en son coeur (...) Et ce sont ainsi des efforts individuels, que personne ne voit ni ne comprend, qui soutiennent très probablement l'harmonie du monde »
Andrei Tarkovski "le temps scellé"
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Lou
A. Perkins
A. Perkins

Messages : 998
Pass Movie's : 1144
Réputation : 11
Date d'inscription : 15/04/2010
Age : 55
Localisation : Jura(ssic) Parc

http://films-muets.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stalker - Сталкер - Andreï Tarkovski - 1979

Message par Invité le Mer 28 Avr - 15:38

Je n'avais jamais entendu parler de ce long métrage... Voilà un film intéressant qui devrait avoir bientôt sa petite place dans ma vidéothèque. :)

Merci Lou de m'avoir fait découvrir ce film russe. sunny
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stalker - Сталкер - Andreï Tarkovski - 1979

Message par Lou le Mer 28 Avr - 16:08

Daniel, l'action se passe dans un univers apocalyptique : le rythme est lent et provoque l'introspection. Les images sont d'une beauté à couper le souffle et indélébiles. Un tableau vivant qui t'hypnotise ! ... Je n'en dis pas plus, je me réjouis de te lire si l'envie te prends de le voir ! sunny
avatar
Lou
A. Perkins
A. Perkins

Messages : 998
Pass Movie's : 1144
Réputation : 11
Date d'inscription : 15/04/2010
Age : 55
Localisation : Jura(ssic) Parc

http://films-muets.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stalker - Сталкер - Andreï Tarkovski - 1979

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum