La Forteresse Cachée (Kakushi-toride no san-akunin) - 1958

Aller en bas

La Forteresse Cachée (Kakushi-toride no san-akunin) - 1958

Message par Celtic Charlie le Jeu 17 Fév - 1:33

La Forteresse cachée
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Titre original : 隠し砦の三悪人; Kakushi toride no san akunin
Réalisation : Akira Kurosawa
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Scénario : Shinobu Hashimoto, Ryūzō Kikushima
Photographie : Kazuo Yamasaki
Premier assistant opérateur : Takao Saitō
Décors : Yoshiro Muraki, Kōhei Ezaki
Musique : Masaru Satō
Montage : A. Kurosawa
Production : Masumi Fujimoto et Akira Kurosawa pour Tōhō
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Pays d'origine : Japon
Format : Noir et blanc. Cinémascope - son Mono
Genre :
Jidaigeki ou "Film d'époque"
Aventures
Durée : 139 minutes (2h19)

Avec :
Toshirō Mifune : Général Rokurota Makabe
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Misa Uehara : Yukihime
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Minoru Chiaki : Tahei
Kamatari Fujiwara : Matashichi
Takashi Shimura : Général Izumi Nagakura
Susumu Fujita : Le général Hyoe Tadokoro

Synopsis :
Dans le Japon du XVIe siècle, une guerre oppose deux clans rivaux. Deux paysans pauvres, Tahei et Matashichi cherchent à contourner la ligne de front pour retourner chez eux. En chemin, ils découvrent un morceau d'or dans une branche d'arbre et pensent être sur la piste du trésor du clan des Akizuki, vaincu. Ils se mettent en chasse de ce trésor, mais sont surpris par un homme. Cet homme leur dissimule sa véritable identité, car il s'agit du général Rokurota Makabe, l'un des derniers survivants des Akizuki. Lui aussi cherche à aller dans le même territoire que les deux paysans. Mais sa tâche est ardue, en effet, il doit y accompagner la princesse Yuki, l'héritière du clan ainsi que son trésor, pour refonder son clan. Il décide d'utiliser la naïveté et la cupidité des paysans pour l'accompagner et l'aider à transporter l'or, tout en cachant son secret.

Commentaire :
Après deux films sombres, "Le château de l’araignée" et "Les bas fonds" (tous deux tournés en 1957), Kurosawa se lance dans le film d'aventures. Si l'histoire reste relativement classique, les personnages qui le sont beaucoup moins. Ainsi, le héros, le général joué par Mifune, n'hésite pas à sacrifier sa soeur, la princesse est une femme indépendante qui se ballade en short, quant aux paysans-serviteurs ils ne sont là que par l'appât du gain, et donnent une note par leur maladresse et leur naïveté.

Pour son premier film en cinémascope, Kurosawa perfectionna l'utilisation de caméras multiples. Il tourna la même scène avec plusieurs caméras (entre deux et six) sous différents angles. Cette technique il permettant une grande souplesse lors du montage.

Le tournage de La Forteresse cachée fut relativement éprouvant, dépassement de budget, décors détruits à cause de typhons. Mais la Toho (compagnie de production) ne regretta pas l'aventure devant le succès du film lors de sa sortie en salle. Grâce à ce succès, Kurosawa fonda sa propre maison de production, la Kurosawa Productions.

Georges Lucas avoua s'être inspiré du scénario de La Forteresse cachée pour écrire La Guerre des étoiles. En effet, Lucas raconte l'histoire d'une princesse (Leia) pourchassée par ses ennemis (Dark Vador et l'Empire), aidée dans sa fuite par un chevalier (Luke Skywalker) et deux hommes attirés par l'argent (Han Solo et Chewbacca), les deux paysans se retrouvant dans les droïdes C3PO et R2D2.

Récompense :
Ours d'argent au Festival du film de Berlin en 1959.

Mon avis :
Un grand réalisateur, de grands acteurs, un grand format, une bonne histoire, de beaux paysages, des décors crédibles, des combats réglés au millimètre, une pointe d'humour... la recette est bonne puisqu'à la fin on obtient un des chefs de Kurosawa et du cinéma japonais qui 50 ans après sa sortie ne semble pas avoir pris une ride. JIl y a quelques temps je me suis refait une petite séance de projection nocturne avec pop-corns et soda nouilles sautées et saké, un vrai régal tant pour l'estomac que pour les yeux ! De
Plaisanterie mise à part on ne voit pas le temps passer tellement on est pris par par l'histoire (et cela vaut mieux car je l'ai vu en v.o.s.t. et ne parlant pas japonais...), les personnages sont attachants, et les répliques peuvent être d'une modernité un peu étonnante pour le Japon en 1958. En bref c'est un film que je recommande à tous.

Iconographie :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Wink
Fiches techniques et renseignements Wikipedia
avatar
Celtic Charlie
Liberty Valence
Liberty Valence

Messages : 165
Cartouches : 191
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/10/2010
Age : 56
Localisation : Thury sous Clermont

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Forteresse Cachée (Kakushi-toride no san-akunin) - 1958

Message par L'Impayable le Jeu 17 Fév - 8:44

Je confirme les dires de Celtic Charlie.
C'est de la Dynamite.
avatar
L'Impayable
Jules Verne 54
Jules Verne 54

Messages : 303
Cartouches : 422
Réputation : 0
Date d'inscription : 15/04/2010
Age : 56
Localisation : MorschWiller-Le-Bas/ La Tremblade

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum